Auteur/autrice : champions

L’Algérie est un pays pivot et incontournable pour produire de l’hydrogène vert renouvelable à un prix compétitif, soit moins d’1 dollars le kg à 20 selon Yassa Norddine commissaire aux énergies renouvelables, soutenant sur a titre déclaratif dans un entretien sur un quotidien national que le potentiel théorique global de l’Algérie en matière de production d’hydrogène vert (renouvelable) est estimé à plus de 7600 millions de tonnes par an. C’est grâce principalement au potentiel solaire exceptionnel de l’Algérie, qui est considéré parmi les plus importants au monde (plus de 2000 kwh/m2). Au-delà des ses capacités nationales, l’Algérie produira aussi en…

En savoir plus

La Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) et la Chambre camerounaise de commerce, d’industrie, des mines et d’artisanat (CCIMA) ont signé, un accord de création d’un conseil d’affaires algéro-camerounais, a indiqué, mercredi, un communiqué de la chambre algérienne. L’accord a été cosigné par le président de la CACI, Kamel Hamani et son homologue camerounais, Christophe Eken, en présence de l’ambassadeur d’Algérie auprès de l’Etat du Cameroun, Boumediène Mahi. Cette signature vient couronner la visite organisée par la CACI, en collaboration avec la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), d’une délégation d’hommes d’affaires algériens au Cameroun, du 23 au 28…

En savoir plus

Sur ce faramineux chiffres du secteur, les industries agroalimentaire rois filières phares en Algérie il s’agit des produits céréaliers, laitiers et boissons sont selon une étude de marché réalisée par Team business france qui indique les IAA comptent plus de 17 000 entreprises, contribuant à 40% du PIB industriel hors hydrocarbures. un chiffre appelé à augmenter grâce notamment au plan de subvention quinquennal 202-2024 dont bénéficie les acteurs de la filière indique la même source. Ajoutant que 95% sont du secteur privé employant 1,6 millions de personne permanente. mais en terme d’équipement et matières première la filière IAA est dépendante…

En savoir plus

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé mardi une réunion du Conseil des ministres lors de laquelle il a ordonné d’accélérer la création d’une société mixte d’industrie ferroviaire, en collaboration avec les expertises étrangères dans ce domaine et de renommée internationale, a indiqué un communiqué du Conseil des ministres. Concernant le secteur des Travaux publics, le président de la République a donné des orientations pour « accélérer la création d’une société mixte d’industrie ferroviaire, en collaboration avec les expertises étrangères dans ce domaine et de renommée internationale, dans l’objectif de parvenir à un réseau de voie ferrée couvrant…

En savoir plus

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, mardi, une réunion du conseil des ministres lors de laquelle il a enjoint au gouvernement de redoubler d’efforts en vue d’augmenter la production des récoltes agricoles, notamment le blé et accroître le taux de sa production à 30 quintaux/hectare, l’objectif étant de réaliser, dans les plus brefs délais, l’autosuffisance en cette matière stratégique, a indiqué un communiqué du Conseil des ministres. Concernant le secteur de l’agriculture, le Président Tebboune a enjoint au gouvernement de « redoubler d’efforts en vue d’augmenter la production des récoltes agricoles, notamment le blé et accroître le…

En savoir plus

À l’initiative du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI) et de l’Ambassade d’Algérie à Rome, un forum d’affaires et d’investissement algéro-italien se tiendra ce jeudi, à Naples, avec la participation d’une centaine d’entreprises italiennes conduites par l’Union industrielle de Naples (UIN).Cette rencontre d’affaires devra aboutir sur l’établissement d’un mémorandum d’entente entre la région de la Mitidja et celle de Naples. L’Algérie et l’Italie, partenaires privilégiés en Méditerranée, ont vu, au cours de l’année 2022 et ce début 2023, leurs relations bilatérales se développer à une vitesse vertigineuse, reflétant la volonté politique commune qui vise à renforcer et…

En savoir plus

Giorgia Meloni, la Première ministre italienne est arrivée hier dimanche en Algérie à renforcer “le  partenariat stratégique énergétique “ déjà existant entre les deux pays. Au menu pas que l’énergie  gazière mais aussi le renouvelable, l’industrie mécanique et navale, pour preuve, la Pm italienne qui effectue, la 3ème visite  en moins d’un an par des officiels italiens de haut rang, est accompagnée  par plusieurs  Pdg de grand groupe d’entreprises  et de patronats.  Depuis la guerre en Ukraine, qui a bouleversé la distribution des produits gazier et pétrolier, le gaz algérien est  advantage convoité  en vue de compenser le renouvellement des…

En savoir plus

La plateforme, qui collecte et met en ligne les législations, réglementations et décisions de justice des pays, Legal Doctrine en partenariat avec le Barreau d’Alger organise la seconde édition du Legal Business Forum & Awards qui aura lieu les 24 et 25 janvier 2023 au Centre International des Conférences Abdelatif Rahal (CIC). Cette seconde édition se tiendra sous le Haut Patronage des Ministres de la Poste et des Télécommunications, de l’Industrie et de l’Industrie Pharmaceutique. Il s’agit d’un évènement d’intense communication traitera des grandes tendances juridiques 2023 en Afrique, ou plus de 600 dirigeants internationaux et décideurs économiques sont attendus…

En savoir plus

La croissance économique de l’Afrique devrait dépasser celle du reste du monde en 2023-2024, avec un produit intérieur brut (PIB) réel en hausse d’environ 4 % en moyenne, a indiqué le Groupe de la Banque africaine de développement dans son rapport « Performance et perspectives macroéconomiques de l’Afrique », dévoilé jeudi à Abidjan. Les cinq économies africaines les plus performantes de la période pré-Covid-19 devraient connaître une croissance de plus de 5,5 % en moyenne en 2023-2024 et retrouver leur place parmi les dix économies les plus dynamiques du monde. Ces pays sont le Rwanda (7,9 %), la Côte d’Ivoire (7,1 %),…

En savoir plus

Dans une déclaration à la presse, M. Rezig a indiqué que «sept accords ont été signés, à l’occasion de la Foire de la production algérienne inaugurée, jeudi dernier à Nouakchott, et du forum économique algéro-mauritanien organisé, samedi, en marge de cette manifestation», précisant que «les accords en question ont été conclus pour des montants très importants (…) en millions de dollars» entre des entreprises algériennes et mauritaniennes. Ces accords concernent différentes filières tels que «le ciment, les batteries, les fenêtres et portes et les produits alimentaires». Mettant l’accent sur la qualité de la participation et la diversité des filières (entre…

En savoir plus